La création du club

Tout a commencé, au début 1970, avec la réfection du stade Guy Lefort à Lambersart. La mairie a réaménagé le stade en ne recréant pas le terrain de rugby. L’équipe de l’Iris club de Lambersart s’est alors retrouvée sans pelouse. Les dirigeants de l’Iris , en quête d’un terrain , se sont rapprochés de la mairie de Marcq-en-Baroeul qui en possédait un sur le site de l’hippodrome, boulevard Clemenceau. L’adjoint aux Sports de la ville de Marcq était Monsieur Defrance et ses fils jouaient à l’Iris de Lambersart.

Ce lien filial contribua au rapprochement, même si, à l’Iris, tous n’étaient pas d’accord.

C’est donc essentiellement l’ossature de l’équipe Junior qui émigra vers Marcq.

Se créa alors, en 1971, un nouveau club de rugby qui intégra le Club Omnisports de l’Olympique Marcquois.

Georges DEFRANCE en devint naturellement le président, André DAPVRIL, Vice-président, Robert CLOUT, sécrétaire, André LEMAIRE, Trésorier. 

Le premier Comité Directeur est également composé de Lucien DOSSCHE, membre de l’OMS de Marcq et délégué des jeunes, Huguette CLOUT, André VERHAEGHE, Henri DUBRULLE, Robert LABORDE et son épouse, Guy NIQUET, Alain CORTIANA et de Gilbert SWYNDAUW, COUSIN, FAUQUANT, DAVELLONS, leurs fils jouant pour la plupart dans la première équipe constituée. 

Les entraînements se déroulaient au stade Liétard, l’actuel stade Niquet, et les rencontres sur le terrain de l’hippodrome. Les vestiaires étaient dans l’écurie, avec les poneys, et il fallait allumer le gaz pour chauffer l’eau des douches , mais bien souvent après le match de la réserve l’eau chaude manquait.

Cela dura jusqu’en 1977 avant que la mairie ne construise le stade de la rue Charcot sur une friche disponible. Ce n’est qu’en 1987 que sera construit le club-house.

L’école de rugby est née en 1972 à l’initiative de deux joueurs seniors, Alain Cortiana et Didier Delos. Cette équipe est renforcée dès la saison suivante par Jacky Lemaire , Jean louis Delobelle et Robert Laborde, le samedi après midi, et avec l’aide de professeurs d’EPS du secteur le mercredi après midi, les  Fratani, Dauvergne et Guy Niquet.

En 1979, ce travail porte ses fruits avec un premier titre de Champion des Flandres en benjamins.

A partir de 1985, le Club réussit à aligner au moins une équipe dans sa chaque catégorie.

Depuis, il ne s’est pas écoulé une saison sans voir nos jeunes figurer sur des podiums régionaux ou nationaux.

LE PARTENARIAT HISTORIQUE
AVEC LE STADE TOULOUSAIN

Ce travail sur la formation va se renforcer avec la signature du partenariat avec le Stade Toulousain.

En 1998, Gérard LABBE, Président de l’Association du Stade Toulousain et originaire de Marcq en Barœul, découvre l’existence du Club lors d’un passage dans sa maison natale située à 150 mètres du Stade Defrance. Il prend alors contact avec les dirigeants de l’OMR pour leur proposer un partenariat. 

En 1999, le Stade Toulousain devient « Parrain » du Club, au travers d’une convention signée officiellement, entre Michel PLAYOUST et Gérard LABBE, à la Mairie de Marcq-en-Barœul. 

Ces échanges techniques et sportifs avec le Stade Toulousain, la création du Challenge Guy Niquet pour l’École de Rugby, celle du Labbe-Cottenyes pour les U14, la participation chaque année à d’autres tournois de dimension nationale et internationale comme Beauvais, Chinon, Epernay, Orléans, Riom, le Labatut à Toulouse, permettent à nos jeunes de se confronter aux meilleurs et de continuer à progresser. 

En 2002, les poussins du Club se hissent en finale du challenge national “Ptit Dop” et s’inclinent face au Biarritz Olympique

En 2010, une nouvelle étape est franchie avec la labellisation de l’École de Rugby par la FFR.

En 2012, nos minimes traduisent ces progrès effectués en remportant la finale du Super Challenge De France U14.

Les décennies 1980-2020 sont également marquées par les résultats prometteurs de nos cadets et juniors dans leurs championnats régionaux ou nationaux respectifs qui traduisent le bon travail de formation mis en place sur ces catégories.

A partir de la saison 1985-1986, les cadets participent chaque année au championnat de France amateur. Les juniors les rejoignent à partir de de la saison 1987-1988. Et dès 1989, ils atteignent les ½ finales.

Au fil des ans, des pionniers de la formation comme Robert LABORDE, Guy NIQUET, Alain CORTIANA et Didier DELOS, Jacky LEMAIRE, Jean-Louis DELOBELLE, Robert LABORDE, Mrs FRATANI, DAUVERGNE, Gérard DUFFAU, Nourédine BAZAIDIA, Pierre GERVASI, Philippe THELLIER, Pascal VANDELANOITTE, Eric ROTY, Pierrot DELVOYE, Patrice CROUX, Vincent LEFEBVRE, Michel DOSSCHE, Noël DEBUSQUOY, Thierry HORB, ou plus récemment, Pascal CAMBIER, Lionel LEMAIRE, Jean-Paul IVART, Gilles DERUYCK, Patrick CARMAGNOLE, Jean Bernard HUCHARD, Grégory DELPIERRE, Yann BOULAHIA, Valentin BOUCHERIE, Erwan MAUPIN ou Christophe RALUY, ont su susciter les vocations et permis à de nombreux jeunes d’éclore.

Certains d’entre eux ont souhaité tenter leur chance dans les meilleurs clubs français :
Les deux plus connus sont Christopher TOLOFUA et Selevasio TOLOFUA qui évoluent actuellement en TOP 14 et ont déjà porté le maillot de l’équipe de France. 

D’autres, et ils sont nombreux, sont venus alimenter notre équipe Senior et lui ont permis de gravir progressivement les échelons :

Dès 1973, avec Robert HOSPITAL entraîneur des seniors, le Club accède en Honneur, plus haut niveau régional. Il s’y maintient jusqu’en 1976.

Entre 1976 et 1980, Le Club effectue un nouveau passage en 1ère série avant de remonter en Honneur où il évoluera pendant treize saisons sous la houlette de Guy NIQUET, puis à partir de la saison 1988-1989, sous la direction d’une binôme Jean-Charles BRAUNE, Didier COTTENYE 

Ainsi, à l’issue de la saison 1992-1993, sous la présidence de Guy NIQUET, le Club accède pour la première fois à l’échelon national en Fédérale 3. Il n’y restera qu’une saison.

Le Club vit alors une première crise de croissance sous la présidence de Bruno GUILLOT-SALOMON. Confronté à une gestion économique compliquée, celui-ci laisse les rênes à l’issue de la saison 1995-1996, à Guy NIQUET revenu assuré un court intérim de transition avant de laisser la main à Michel PLAYOUST.

En 1997, le stade Charcot devient officiellement Georges Defrance en l’honneur du président fondateur du Club. Jean Charles BRAUNE qui avait laissé la direction du groupe senior à Michel BIZET, en reprend la responsabilité la même année.

Selevasio Tolofua
En 2002 à l’OMR
En 2020 au Stade Toulousain

En 1999, Didier COTTENYE devient président et Jean Charles Braune, manager général. Ils confient le groupe Senior à une nouvelle équipe de coachs composée d’Éric SURMELY, Éric ALLENDER et David GROS

Dans les années qui suivent, ces derniers vont s’appuyer sur l’ossature des juniors champions des Flandres en 1997-1998, du capitaine Nicolas DEVAUX, pour retrouver la Fédérale 3 à l’issue de la saison 2001-2002. A l’exception de la saison 2011-2012, le Club ne quittera dorénavant plus le niveau National. 

En 2006, le club accède à la Fédérale 2 et s’y maintient pendant 4 saisons sous la houlette de Philippe MARAVAL et Michel DOSSCHE

Les Jean Christophe LATEUR, Eric et Thierry GUILLOT-SALOMON, Jérôme et Olivier GERVASI, Thimothée FORTIN, Noël ANTHONY, Thomas OYARZUN, Nicolas DEVAUX, Yann BOVE, Nicolas WYPELIER, Edouard GREVILLIERS, Alexis GERARD, Grégory DIMPRE, Thomas et Virgile DAPVRIL, Frédéric BAZAIDIA, Sébastien CARLIER ou Marc-Antoine GABANT qui démarrait en senior, ont marqué cette période.

En 2010-2011, le Club descend en Fédérale 3 et fait même un bref passage d’un an en honneur en 2011-2012, avant de remonter. 

Un nouveau cycle ambitieux démarre alors sous la présidence de Frédéric ALLUIN. 

En 2016-2017, le Club bénéficie de l’arrivée de quelques anciens du LMR. Guillaume POTELLE, Antoine PIERRE, Baptiste KORNYELI, Constant JUSTUMUS, Stan TIBERGHIEN, Alban DUPREZ, rejoignent les Marc-Antoine GABANT, Fredéric BAZAIDIA, Jonathan GOT, Thibault WAUQUIER, Thomas PEMEJA, Louis SIMONEAU, Simon HORB, Hugo ALLENDER, Marc BIOT, Jules GUILLEMETTE, Quentin GREBENT, Aliaume GOUAUD, Vincent DUTHOIT, Nathan KORNYELI avec comme volonté de retourner au plus vite en Fédérale 2.

En mai 2017, objectif atteint sous la houlette de Jonathan GRENON et Etienne VANDAMME.

En 2017-2018, avec l’arrivée de Philippe CALONI, comme Manager Général Sportif, le Club lance alors son #projet2023, à l’aube de la Coupe du Monde de Rugby en France qui verra deux matchs se dérouler Stade Pierre Mauroy, à Villeneuve d’Ascq. 

L’ambition du club est de créer sur la Métropole Européenne de Lille le premier club professionnel de rugby au nord de Paris, tout en continuant à cultiver ses valeurs, qui sont celles des gens du nord et du club depuis toujours et qui se rattachent à sa base line : « Plus qu’un club, une famille »

En 2020, une nouvelle étape est franchie avec la montée en Fédérale 1.

EQUIPE 1ère 2020-2021

Equipe Seniors
Saison 2020-2021
Fédérale 1

ET MAINTENANT…
L’OMR MARCQ RUGBY LILLE METROPOLE

Aujourd’hui, le Club compte 450 licenciés habitant à 95% sur la Métropole Européenne de Lille. Il s’appuie sur 35 entraîneurs et éducateurs diplômés, 13 salariés et surtout sur un socle de 50 bénévoles.

Il a la chance de bénéficier de belles infrastructures : 

Au Stadium à Villeneuve d’Ascq pour les seniors et les espoirs, 

Au Stade Georges Defrance et à l’Hippodrome à Marcq en Baroeul pour les juniors, cadets, l’Ecole de rugby, le baby-rugby et le rugby loisir composé de la nouvelle pratique du rugby à 5 et de nos « Vieux » qui évoluent à XV et représentent dignement le Club et ses valeurs dans les tournois de vétérans organisés en France et dans les îles britanniques.

NOS PRÉSIDENTS

1971 – 1989 : Georges DEFRANCE
Président de l’Olympique Marcquois Multisports

1989 – 1994 : Guy NIQUET

1994 – 1996 : Bruno GUILLOT-SALOMON

1996 : Guy NIQUET.
L’Olympique Marcquois Rugby devient une association à part entière.

1996 – 1999 : Michel PLAYOUST

1999 – 2000 : Régis POUPÉ & Didier COTTENYE

2000 – 2007 : Didier COTTENYE 

2007 – 2011 : Philippe SIMONEAU 

2011 : Didier COTTENYE
(décédé dans ses fonctions le 01/03/2011)

2011 – 2019 : Frédéric ALLUIN

2019 – Aujourd’hui : Olivier GRADEL